Maigreur des mannequins: Gucci, Dior, Marc Jacobs bannissent la taille 32

Haute Couture News Luxe
Maigreur des mannequins: Gucci, Dior, Marc Jacobs bannissent la taille 32

La maigreur des mannequins avait encore fait scandale lors de la dernière Fashion Week. Les géants du luxe Kering et LVMH, représentant des grands noms comme Gucci, Saint Laurent, Vuitton et Dior, ont adopté une charte commune pour interdire le recours à des mannequins trop maigres et âgés de moins de 16 ans, une prise de conscience accueillie positivement.

Rendue publique mercredi, à la veille de l'ouverture des défilés new-yorkais, cette charte "sur les relations de travail et le bien-être des mannequins" a été signée dans une démarche inédite, après une polémique autour d'un casting lors de la Fashion week parisienne en février.

Elle prévoit une série d'engagements destinés à s'appliquer immédiatement dans le monde entier, lors des séances photos pour des campagnes publicitaires et les défilés de mode des marques appartenant à ces deux géants français (Gucci, Bottega Veneta, Saint Laurent, Balenciaga, Alexander McQueen, Christopher Kane, Stella McCartney pour Kering, et Dior, Vuitton, Givenchy, Céline, Kenzo, Fendi, Loewe, Berluti, Pucci, Marc Jacobs et Loro Piana pour LVMH)

La suite de l'article est disponible sur le nouvelobs.

0 commentaires

Vous allez aussi aimer